ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

164

21 heures

777 €

min : 5 - max : 15

La Grande Motte :

du 25 au 27/05/21

Formation réalisable en intra

La traversée de l’adolescence cumule ruptures, perte de sens, excès, discordances, impulsions paradoxales et intensités souvent douloureuses et angoissantes, livrant le sujet à la violence sans filtre, diffuse et intrusive, « du Pubertaire », tout comme au regard excluant du Social.

« L’art de devenir quelqu’un » fonctionne alors comme un explosif en sa propre histoire et expose aux failles en direct, aux déchirures internes et aux risques conjurants du mot : « fin ».

La question identitaire et narcissique dévore littéralement les territoires du corps et le monde interne, alors qu’un des combats majeurs se mène sur le front périlleux de la « ligature généalogique ». Il s’agit pour l’adulte, les équipes, d’aller au-devant de l’adolescent en grande souffrance, aux prises avec le pari le plus épuisant, se fuir pour se fonder comme autre.

Professionnels désireux de préciser leur approche d’adolescents en grande souffrance, pris en étau dans leurs liens, leur rapport à soi et au monde.

Prérequis : Être intéressé(e) par un travail de décentration subjective qui accompagnera la démarche de formation, l’intention étant de pouvoir accueillir un autre narcissisme que le sien, prendre au sérieux ces « moi balafrés ».

Explorer le processus et l’enjeu adolescent dans une approche pluridimensionnelle pour accompagner l’exercice et la traversée difficile d’une « révolution pubertaire ».

Identifier les souffrances extrêmes et cassures biographiques intra et intersubjectives, au seuil d’un héritage impossible, « obturateur provisoire d’avenir ».

Permettre l’apaisement « des bleus à l’âme » cumulés, liés aux dérapages des questions identitaires et constitutives du passage adolescent.

Déplier une diversité de supports psycho éducatifs, pédagogiques, artistiques, expérientiels, culturels, thérapeutiques, propres à l’accompagnement d’un « grand blessé ».

Le processus adolescent et son inscription sur plusieurs voies : Point de vue anthropologique, socioclinique, historique, physiologique, psychopathologique.

« Le malheur du sexuel » et sa trajectoire catastrophiste au décours de l’existence adolescente. Le corps en souffrance. Approche de la spécificité de l’évènement pubertaire, sur la scène scolaire, sociale et familiale.

Une vie psychique prise dans la tourmente narcissique. « Du narcissisme de mort au narcissisme de vie ». À la conquête de son histoire singulière.

Études de cas en discussion de groupe et mise en place d’hypothèses de travail pour développer les occasions de la rencontre fiable et réciproque avec les adolescents que nous accompagnons.

La méthode est active et interactive dans une articulation permanente de l’approche théorique à la pratique professionnelle, invitant à un processus d’élaboration personnelle et collective à partir de travaux de groupes, présentation de situations, discussions cliniques, mises en situation et jeux de rôles?; débats et questionnement sur les enjeux éthiques de la relation d’aide aux prises avec les structures du fonctionnement institutionnel.

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Fanny WALBERG, Psychologue clinicienne.

Une brochure individuelle d’articles avec index bibliographique et des textes déroulant l’ossature du stage et des contenus théoriques est jointe au stage. Elle vient compléter les notes personnelles et les travaux réalisés lors de la session.

Repérer autrement et réduire les résistances implicites à s'approcher de « la tourmente » adolescente, ses désordres, ses failles. Permettre à l'adolescent(e) de disposer d'une meilleure mise en écho de sa/(ses) propres voix pour continuer sa route.

Nos Publications