ACTIF Formation – Information – Conseil

Votre partenaire formation depuis 1975

Secteur Sanitaire, Social et médico-social

Votre commande (0)

Entre singularités et normalisation ? - Actes des 12èmes journées nationales des SESSAD

N° Hors Série 4, 208 pages, 18 €

De nombreux SESSAD se sont construits et développés comme « pivot » des parcours de vie des enfants et adolescents en situation de handicap. Dans un cercle vertueux d’évolution vers une société inclusive, ils deviennent de fait aujourd’hui un « maillon » parmi d’autres. Y perdent-ils une partie de ce qui faisait leur singularité, se retrouvant dans un positionnement plus « normalisé », là où auparavant ils se vivaient comme spécifiques ? Ou bien y gagnent-ils un nouvel équilibre dans leurs interventions auprès des jeunes accompagnés et dans leur interaction avec les autres intervenants d’un territoire singulier ?

Ce nouveau positionnement des SESSAD implique une plus forte coopération avec les autres acteurs du territoire d’intervention, pour une coélaboration et coconstruction des projets personnalisés, allant jusqu’à une véritable coresponsabilité pour garantir la continuité des parcours, nécessitant des adaptations réciproques. Cela implique également un savant dosage entre les interventions directes auprès de l’enfant/l’adolescent et de sa famille, et les interventions indirectes dans l’appui à l’environnement, auprès des autres professionnels qui contribuent à l’accompagnement de ces situations de vie.

Les « SESSAD & CO » sont aujourd’hui mobilisés ensemble dans la recherche d’un équilibre entre la prise en compte de la singularité des situations et l’exigence de conformité à des normes et recommandations repérantes. Cette recherche d’équilibre, ce nouveau positionnement, ces évolutions des pratiques, parfois vécus comme paradoxaux, qui exigent de nouvelles compétences pour coproduire en mode « SESSAD & CO », étaient au cœur des questionnements des journées nationales des SESSAD organisées à Montpellier les 17, 18 et 19 octobre 2016.

Les actes de ces journées ont été réalisés et édités en partenariat avec les Cahiers de l’ACTIF.

Commander Autres numéros disponibles

Sommaire du numéro :

ACTES DES JOURNÉES

Mot de bienvenue

Françoise JAN, Présidente de l’ANCREAI 7

Discours d’ouverture des journées

Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion 9

PLÉNIÈRES

Mutations sociétales : quel impact sur les modalités d’accompagnement des SESSAD & CO ?

Bertrand RAVON, Sociologue, Professeur des Universités Université de Lyon II, Centre Max Weber 15

Autre modèle ? Autre fonctionnement ? Témoignage hors de nos frontières

Véronique GAILLY, Directrice ; Sophie DONNAY, Psychologue Service Phare, Bruxelles 25

Politiques publiques : vers une co-construction des parcours ?

Jean-Yves BARREYRE, Sociologue, Vice-Président du Conseil scientifique de la CNSA 39

Rentrer dans les cases ou ouvrir des voies ? Le regard du philosophe

Bertrand QUENTIN, Maître de conférences en philosophie à l’Université Paris-Est Marne la Vallée ; Enseignant au Master d’éthique médicale et hospitalière (Ecole éthique de la Salpêtrière)   45

LES ATELIERS

1. Les collaborations internes au sein des SESSAD  55

2. Quels outils communs entre les différents partenaires du parcours de l’enfant ?  63

3. L’information partagée à l’heure de l’accompagnement partagé  75

4. Le travail avec les familles : de la collaboration à la coopération  85

5. Quelle coopération avec les professionnels libéraux ? 97

6. Les coopérations « invisibles »  105

7. Situations complexes et co-accompagnement  113

8. Les SESSAD à l’heure des dispositifs  125

9. Identifier et valoriser l’activité en SESSAD  135

10. Quelles spécificités pour un SESSAD « 0-6 ans » ?  145

11. Quelles spécificités pour un SESSAD « adolescents/jeunes adultes » ? 153

12. Évaluer la qualité de la coopération au service du projet du jeune 163

PLÉNIÈRES

SESSAD et école inclusive : de la coopération à la co-responsabilité

Diane CABOUAT, Vice-présidente du CNCPH et Vice-présidente DFD et FFDys  175

L’expertise parentale au service de la co-élaboration des projets

Valérie VIVET, Coordinatrice de la Fédération Haute-Garonne de l’Association Collectif Enfants Parents Professionnels (ACEPP) ; Animatrice de l’Université Populaire des Parents (UPP) de Toulouse, Jean-François ROBIC, Parent chercheur de l’Université Populaire des Parents (UPP) de Toulouse  187

CONCLUSIONS

Retours des grands témoins étrangers, suite aux travaux des trois journées

Véronique GAILLY, Directrice et Sophie DONNAY, Psychologue - Service Phare, Bruxelles  199

Clôture des journées

 Charles ALEZRAH, Président du CREAI-ORS Languedoc-Roussillon  203