ACTIF Formation – Information – Conseil

Le dernier numéro : Faire équipe à l’heure des transformations de l’offre sociale et médico-sociale

Faire équipe à l’heure des transformations de l’offre sociale et médico-sociale

N° 528-529 , 18 €

Le travail en équipe a toujours, ou presque, été une exigence dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, ne serait-ce que par la diversité des disciplines qui interviennent dans l’accompagnement de leurs usagers. Cependant, l’offre sociale et médico-sociale est en pleine mutation, notamment en raison des logiques managériales et des nouvelles exigences en matière d’inclusion. Ces dernières impliquent en effet une densification / consolidation des réseaux et des partenariats, du fait que les interventions se feront de plus en plus hors des structures. Les équipes devront dorénavant travailler malgré le fait que les intervenants se multiplient et n’appartiennent pas forcément aux mêmes organisations, notamment dans le cadre du dispositif de coordination des parcours, c’est-à-dire lorsqu’on tend clairement vers une atomisation des acteurs ? Ce alors même qu’est exigée une continuité du parcours des personnes accompagnées…

Depuis un certain temps, le travail en équipe est donc revisité et fait, en toute logique, l’objet de redéfinitions.

De plus, il ne suffit pas de constituer structurellement une équipe pour véritablement « faire équipe ». Qu’est-ce donc aujourd’hui que faire équipe, en termes, notamment, de transparence, d’enjeux légaux autant qu’émotionnels, de jeux de pouvoir, internes et externes, de gestion des changements et conflits, de relations avec l’environnement, au sens le plus large, ou de formation ?

Enfin, il est important de réfléchir sur un point : si la notion d’équipe change, le management des équipes doit suivre le mouvement… s’il ne l’a pas précédé.

Le présent numéro des Cahiers de l’Actif se propose de s’interroger sur plusieurs points.

Tout d’abord, comment fédère-t-on une équipe ? Plus précisément, comment organiser la communication au sein d’une équipe, afin que cette dernière soit efficace / fonctionnelle, c’est-à-dire qu’elle soit en mesure de répondre aux objectifs qu’elle s’est elle-même ou qu’on lui a fixés ? Les inévitables conflits qu’il va falloir prévenir / gérer ont-ils changé de nature, si oui, de quelle manière ? Comment les fondamentaux sont-ils mis en place, et comment est créé le lien qui permet le maintien dans la durée de la confiance des membres de l’équipe ? En bref : qu’est-ce qui différencie « être une équipe » et « faire équipe » ?

Ensuite, comment le « faire équipe », une fois redéfini, s’adapte-t-il dans la pratique à l’offre sociale et médico-sociale actuelle et / ou en gestation ? Notamment : comment combiner la satisfaction d’exigences, qui peuvent paraître contradictoires, avec d’un côté la nouvelle « nébuleuse » des acteurs et de l’autre la garantie d’une cohérence et d’une continuité des parcours ?

Enfin, quelles sont les nécessaires transformations du management de ces équipes, désormais différentes, dans leur nature, de ce qu’elles ont pu être précédemment ? Quel(s) type(s) de management l’offre sociale et médico-sociale renouvelée induit-elle… si tant est qu’existent, dans les textes, dans « l’air du temps » et dans les pratiques, des exigences nouvelles en la matière, et si oui, quelles sont-elles ?

Les questions sur le thème proposé sont sans doute trop nombreuses pour que le présent numéro des Cahiers de l’Actif puisse prétendre toutes les aborder. Sa seule ambition est d’en aborder quelques-unes et de tenter d’apporter au lecteur des pistes de réflexion à leur sujet, de proposer des exemples, voire des solutions, pour éventuellement l’aider à adapter l’inévitable travail en équipe à la nouvelle donne en matière d’offre sociale et médico-sociale.

 

 

Commander Autres numéros disponibles

Sommaire du numéro :

Dossier

I – À la recherche du « faire équipe »

Excuse-moi… partner… Mais faire équipe et travailler ensemble, ça n’est pas pareil : question de lien… social!

Yves Cormier, secrétaire du M.A.I.S., Mouvement pour l’Accompagnement et l’Insertion sociale               9

Quelles conditions pour « faire équipe » dans des organisations fluides? Positionnement des institutions, acquisition de nouvelles pratiques, évolution du rapport à l’autre

Séverine Demoustier, directrice du CREAI Centre-Val de Loire       15

L’équipe, sa réalité psychique ou l’hypothèse d’un « appareil psychique d’équipe »

Denis Mellier, Psychologue clinicien, psychothérapeute, professeur de psychologie clinique, directeur
de laboratoire de psychologie analyste de groupe             41

L’impératif du « travailler ensemble » dans la pratique

Hamdou Rabby Sy, docteur en philosophie, éducateur spécialisé  53

Faire équipe à l’heure de la nouvelle offre de service : entre le diabole de la division et le symbole du retour au sens partagé

Gilles Brandibas, psychologue clinicien, président de l’IPCRA (Institut Pratiques Cliniques et Recherche Appliquée)     77

II – Acteurs clés et accompagnement du « faire équipe »

« Le directeur, chef d’orchestre de la compétence collective… »

Sandra Benoit, directrice d’un centre d’accueil enfant-parent        95

L’exercice de la référence de projet d’accompagnement en ESSMS : fonctions du référent et modes d’organisation et de conduite de projet en équipe

Ali Boukelal, formateur-conseil Actif        137

L’approche systémique du coaching d’équipe & d’organisation : la mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement à la coopération en équipe pluri-professionnelle

Erica Estevan, formatrice consultante     173

Faire équipe dans les nouvelles formes organisationnelles. Un possible…
L’organisation matricielle et subsidiaire

Guillaume Desnoës, co-fondateur de l’ASUS Alenvi et Jean-Claude Dupuis, membre du
Groupement d’Intérêt Scientifique Hybrida Intervention sociale    205

Le « Faire équipe » : un objectif managérial

Colette Doumenc, vice-Présidente de l’IRASS, Directrice générale de l’IHOS.          221

Humeur

MNA est mon nom, enfant est mon prénom !

Emmanuel Okounholla, Chef de service éducatif en MECS              237

Regard sur...

L’épicerie solidaire L’envol : une expérience de solidarité relationnelle et militante

Nathalie Laurent, Assistante Sociale         245

Accompagner à l’ère du numérique : les éducateurs de prévention à l’épreuve de la sociabilité numérique juvénile

Youssef El Masoudi, Travailleur social et doctorant en sociologie 255

L’inclusion des enfants présentant un trouble du comportement dans les DITEP : de l’enfermement du symptôme à l’invitation à la rencontre

Carine Meli, Psychologue clinicienne et Gilles Brandibas, Psychologue clinicien, formateur. Président de l’IPCRA (Institut Pratiques Cliniques et Recherche Appliquée) 271

Vient de paraître             

Travail social - Pratiques professionnelles              281

Formation - Management des organisations         283

Société 285

En revues            287

Bon de commande         

 

 

Nos Publications