Maître·sse de maison en secteur social et médico-social

Titre à finalité professionnelle niveau 3

Code 004
Durée 245 h
Tarif 3185 €
Participants 8 à 16
Évaluations :
Inter
Certifiant
CPF
Actualisé
La Grande Motte du 18/03 au 22/11/24

La Grande Motte du 18 au 22/03/24

La Grande Motte du 15 au 19/04/24

La Grande Motte du 27 au 31/05/24

La Grande Motte du 10 au 14/06/24

La Grande Motte du 09 au 13/09/24

La Grande Motte du 21 au 25/10/24

La Grande Motte du 18 au 22/11/24

Présentation

Le passage de l’internat collectif aux unités plus réduites et un encadrement plus proche des résidents et plus individualisé ont fait émerger la fonction de maître/maîtresse de maison.

Dans le contexte induit par la Loi 2002-2 du 2 janvier 2002 renforçant le droit des usagers, la place du projet institutionnel et du projet individuel, le rôle indispensable des maîtres et maîtresses de maison impliqués aux côtés de l’équipe éducative dans l’économie quotidienne à caractère « familial » nécessite que ceux-ci acquièrent des compétences multiples et diversifiées.

Notre groupement ACTIF-LA ROUATIERE a été accrédité par l'OPCO Santé pour la mise en œuvre de la formation et de l'évaluation du titre à finalité professionnelle "Maître·sse de maison" selon le référentiel de certification validé par la CPNE-FP le 6 juillet 2022.

Cette qualification est délivrée par la Commission Paritaire Nationale de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNE-FP) du secteur sanitaire, social, médico-social à but non lucratif (CPNE-FP).

Le titre est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) depuis le 27 mars 2023 pour une période de 5 ans et est délivré par la CPNE. Voir France Compétences N° de fiche RNCP37424.

L’association La Rouatière est porteuse de la certification.

Personnes concernées

Les publics cibles de la qualification maître/maîtresse de maison en secteur social, médico-social et sanitaire sont les salariés des secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux.

Prérequis

  • Exercer l’emploi de maître/maîtresse de maison.
  • Avoir exercé (salariés récurrents, demandeurs d’emploi) a minima 3 mois (continus ou discontinus) dans les 3 dernières années.
  • Pour les demandeurs d’emploi (DE) un stage en immersion de 210 h est obligatoire.

Objectifs

  • Être en capacité d’adapter leurs interventions dans le but d’améliorer le cadre de vie et la sécurité du résident.
  • Être en capacité d’accompagner les personnes hébergées en fonction de leurs besoins, attentes et de la vie collective.
  • Participer activement à l’équipe pluri-professionnelle afin d’améliorer l’accompagnement du résident.

Composantes de la certification

  • Bloc 1 : Adapter le cadre de vie et réaliser les actes de la vie courante dans une démarche sécurisée et éco-responsable (77 h. soit 11 jours).
  • Bloc 2 : Accompagner les personnes dans les actes de la vie courante (84 h. soit 12 jours).
  • Bloc 3 : Participer à l’équipe pluri-professionnelle (49 h. soit 7 jours).

Contenu

Ce programme de formation est conforme au référentiel de formation visant l’obtention de la Qualification de Maître/Maîtresse de Maison.

Il se décompose en modules répartis selon les Blocs de compétences comme suit :

Bloc 1 : Adapter le cadre de vie et réaliser les actes de la vie courante dans une démarche sécurisée et éco-responsable (77 h. soit 11 jours).

  • Séquence 1 : rôles, fonctions et responsabilités du-de la MM en matière de sécurité des personnes et des biens - 3,5 h.
  • Séquence 2 : repérage des situations à risque pour les personnes, prévention et conduite à tenir - 3,5 h. dont 1h de FOAD.
  • Séquence 3 : secourisme et sécurité en milieu de travail - SST - 14 h.
  • Séquence 4 : équipier de première intervention - EPI - 7 h.
  • Séquence 5 : l'organisation et l'aménagement du cadre de vie - 7 h.
  • Séquence 6 : économie familiale et vie quotidienne - 3,5 h.
  • Séquence 7 : connaissance et utilisation des produits d'entretien et du matériel - 3,5 h.
  • Séquence 8 : les techniques d'entretien et l'organisation du travail - 7 h.
  • Séquence 9 : prévention du risque infectieux et normes qualité en vigueur - 3,5 h.
  • Séquence 10 : normes et pratiques d'entretien du linge - 3,5 h.
  • Séquence 11 : les repas et l'équilibre alimentaire - 7 h.
  • Séquence 12 : les conditions d'hygiène et de sécurité des aliments - HACCP - 14 h.

Bloc 2 : Accompagner les personnes dans les actes de la vie courante (84 h. soit 12 jours).

  • Séquence 1 : socle de connaissances des publics accompagnés et de leurs problématiques en lien avec les actes de la vie courante - 28 h. dont 1 h 30 de FOAD.
  • Séquence 2 : problématiques transversales aux différents publics - 7 h.
  • Séquence 3 : rôles, fonctions et responsabilités du-de la MM en matière d'accompagnement des personnes au travers des actes de la vie courante - 3,5 h.
  • Séquence 4 : le repérage des besoins en lien avec l'environnement de vie de la personne accompagnée - 7 h.
  • Séquence 5 : les principes d'intervention et leur adaptation aux problématiques des publics accompagnés - 14 h.
  • Séquence 6 : les fondamentaux de la communication interpersonnelle dans le cadre de ses missions-3,5 h.
  • Séquence 7 : gestion des situations problématiques rencontrées : posture de bientraitance, éthique et déontologie - 10,5 h.
  • Séquence 8 : l'accompagnement individualisé non médicalisé en première intervention - 7 h.
  • Séquence 9 : rôle et limites en matière d'intervention non médicalisées - 3,5 h.

Bloc 3 : Participation à l’équipe pluri-professionnelle (49 h. soit 7 jours).

  • Séquence 1 : le cadre institutionnel de la fonction - 14 h. dont 1 h 30 de FOAD.
  • Séquence 2 : Les enjeux de la bientraitance et ses implications en termes de posture professionnelle et de comportements à adopter - 7 h.
  • Séquence 3 : La place et le rôle de chacun au sein de l'équipe pluri-professionnelle - 10,5 h.
  • Séquence 4 : La communication et la coopération avec l'équipe pluridisciplinaire - 7 h.
  • Séquence 5 : Les outils de la communication et le partage d'informations - 7 h.
  • Séquence 6 : La participation du-de la MM à l'amélioration continue de la qualité de l'accompagnement - 3,5 h.

Contenus pédagogiques des activités à distance :

  • Bloc 1 - Séquence 2 : Repérage des situations à risque pour les personnes (1 h).
  • Bloc 2 - Séquence 1 : Socle de connaissance des publics accompagnés et de leurs problématiques/apports centrés sur le handicap et la maladie mentale (1 h 30).
  • Bloc 3 - Séquence 1 : Le cadre institutionnel de la fonction et en particulier l'environnement législatif et réglementaire des ESSMS (1 h 30).

Nous proposons des sessions de formation privilégiant l’alternance, avec une semaine de regroupement en centre de formation, et des semaines de retour sur le lieu de travail ou le stage.

Le parcours complet compte 245 heures de formation découpées en :

  • 210 heures de formation.
  • 21 heures de temps d’accompagnement à l’évaluation des acquis pour les apprenant·e·s inscrit·e·s dans un parcours complet.
  • 14 heures de temps d’accompagnement renforcé si besoin à l’issue du test de vérification des prérequis (grille OPCO).
  • Pour un Parcours partiel par Bloc, 7 à 14 heures d’accompagnement.

Le parcours complet peut donc varier de 231 h à 245 h heures de formation selon les cas pour les apprenant·e·s.

Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats

Les méthodes pédagogiques privilégiées se basent sur les fondements de « l’andragogie », qui privilégie notamment :

  • L’implication de l’apprenant·e dans son apprentissage, à travers le positionnement en amont de la formation, mais aussi tout au long des séquences pédagogiques et des temps d’intersessions.
  • La prise en compte de l’expérience de chaque apprenant·e afin de relier le contexte d’apprentissage aux situations de terrain rencontrées par chacun·e pour ancrer les savoirs.
  • Favoriser les mises en pratique et les résolutions de problèmes afin de promouvoir les transferts des apprentissages en situation réelle de terrain.

Les méthodes pédagogiques concourent également à promouvoir la participation des stagiaires, l’interactivité et surtout l’opérationnalité de la formation, en se basant sur les principes suivants :

  • Alternance « apports de connaissances » et « mise en pratique ».
  • Alternance des méthodes expositives, interrogatives, voire démonstratives (30 %).
  • Méthodes actives (70 %) : brainstorming, photolangage pour appréhender les représentations du métier de Maître/Maîtresse de Maison, analyse de la pratique….

Les apports et les échanges s’appuient en grande partie sur l’expérience

  • Co-construction d’outils (fiches mémo, check-list, sitographie…) directement transposables.
  • Travail coopératif, maximisant les processus d’entraide entre pairs, favorisant l’apprentissage de la transmission par chacun·e.

Le salarié stagiaire sera accompagné par un formateur « guidance » dans la construction de ses productions personnelles permettant d’aller vers la certification tout au long de la session (sur la forme et le fond).

Validation des blocs :

  • Bloc 1 : HACCP, SST et une étude de cas tirée au sort et présentée devant le Jury.
  • Bloc 2 : Analyse préparée d’une situation d’accompagnement vécue et présentation devant le jury.
  • Bloc 3 : Présentation à un jury d’une fiche synthétique décrivant le contexte d’exercice du-de la candidat·e assorti d’un dossier de preuves.

Les évaluations sont effectuées à partir de grilles d’évaluations fournies par le certificateur et en conformité au règlement d’examen.

Le.la candidat·e peut se présenter à l’ensemble de la certification en une fois, ou choisir en fonction du parcours suivi, de ne se présenter à l’évaluation qu’à certains Blocs. À chaque Bloc de compétences correspondent des modalités d’évaluation ad hoc.

Pour l’obtention de la qualification Maître·sse de maison, le.la candidat.e doit valider chacun des 3 Blocs de compétences.


Le taux de réussite pour les 33 candidats en 2021 et 2022 selon le nouveau référentiel de formation est de 96,6 %.

Animation

L’équipe pédagogique est composée de formateurs spécialisés en travail social et de professionnels du secteur de la matière dispensée.