ACTIF Formation – Information – Conseil

102

21 heures

N'hésitez pas à nous contacter pour personnaliser et adapter votre projet

Formation réalisable en intra

Le suicide est un problème majeur de santé publique. Le ministère de la santé a déclaré le suicide comme une « grande cause nationale ». Des spécialistes ont été amenés à concevoir un programme national de prévention qui a montré son efficacité et sa pertinence. Comment en tant que citoyen, soignant, éducateur, enseignant, employé, gardien de prison, administrateur... tout un chacun peut s'impliquer en possédant les bases requises sur la crise suicidaire.

En France, comme dans de nombreux pays, la mise en œuvre d'un Programme National pour la Prévention du Suicide (PNPS) s'impose comme une nécessité en regard des données épidémiologiques. L'importance de tentatives de suicide tient à leur nombre, mais aussi au fait qu'un grand nombre de suicidants renouvellent leur tentative et que le risque de décès s'accroît avec les récidives.

Tout professionnel des secteurs administratifs, de la santé, du social et de l'éducatif.

Améliorer ses connaissances et la prise en charge des personnes qui présentent un risque de suicidaire.

Trouver un langage commun clinique d'évaluation afin de mettre en place un accompagnement adapté afin d'apaiser la souffrance et diminuer le risque d'un passage à l'acte suicidaire

Une évaluation de qualité dépend essentiellement de la qualité d'accueil de la personne, des connaissances de l'écoutant et de l'entretien qui sera mené. De cette évaluation, une prise en charge spécifique pourra s'établir.

Actualiser ses connaissances cliniques et épidémiologiques sur le suicide.

Savoir repérer les mécanismes de la crise.

Transmettre un langage commun défini par un comité scientifique sur l'intervention en crise suicidaire dans le cadre de la stratégie nationale de prévention du suicide et validé par la direction générale de la santé, dans le but de situer la crise suicidaire, l'intervention de crise et de distinguer cette intervention des interventions habituellement utilisées en psychothérapie.

Proposer une séquence d'intervention et des techniques de conduite d'entretien.

Favoriser l'anticipation du passage à l'acte.

Développer une approche thérapeutique et éducative spécifique.

Amorcer l'après crise.

Interroger les idées reçues afin que de nouvelles connaissances soient proposées.

Partir du schéma global appréhender la clinique de terrain, c'est-à-dire en fonction des pathologies rencontrées (Névrose, psychose, état limite) et des troubles du comportement.

Partir de cas cliniques proposés, effectuer des évaluations du risque suicidaire et des possibilités de prise en charge.

Proposer un support collectif d'évaluation si le service le souhaite.

Alternance entre apports théoriques, mises en situation, jeux de rôles, études de cas et temps de réflexion clinique. Analyse de la pratique.

Un document pédagogique sera remis à chaque participant.

Annabel BOUSQUET-RAYNAUD

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99