ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

128

À définir

Contactez-nous

min : 5 - max : 15

Formation réalisable en intra

Cette formation propose aux travailleurs handicapés des ESAT ou EA d’expérimenter différentes approches, notamment psychocorporelles et esthétiques, afin de prendre conscience de l’importance des aspects d’hygiène et de la nécessité de prendre soin de soi. Les apports mais aussi les multiples mises en situation ont pour objet de développer voire de restaurer l’image et la confiance en soi des participants afin que ces derniers se sentent plus à l’aise dans la relation à soi et aux autres, et qu’ils augmentent leur capacité de pouvoir d’agir dans leur environnement personnel et professionnel.

Travailleurs d’ESAT ou EA.

Pas de prérequis.

Repérer son schéma corporel et mieux comprendre les principes élémentaires

Redéfinir les notions d'hygiène et de soin pour soi.

Renforcer la confiance et l’estime de soi pour mieux communiquer et renforcer son pouvoir d’agir.

Repérer son schéma corporel et mieux comprendre les principes élémentaires

Mon corps est à moi.

Ma peau, mon enveloppe.

Les portes : orifices, organes sensoriels.

Les liquides du corps : leurs rôles, leurs bienfaits, leurs inconvénients, les odeurs.

Prise de conscience de sa relation au corps et repérage des cinq sens.

Redéfinir les notions d'hygiène et de soin pour soi

L'hygiène de la peau et des vêtements.

L'hygiène des cheveux, des ongles, des poils (rasage, épilation).

Les produits de nécessité et les produits pour le confort.

Les gestes de prévention à appliquer dans différents moments de vie (prise de médicaments, sexualité, addictions…).

Renforcer la confiance et l’estime de soi pour renforcer son pouvoir d’agir et de communiquer

Prise de conscience de ses représentations en la matière.

La concentration et le « lâcher-prise ».

L’affirmation de soi : oser s’affirmer sans agresser.

L’amélioration de la qualité de présence à soi et à l’autre.

Les supports pédagogiques sont majoritairement visuels et sont adaptés aux participant(e)s.

Les apports cognitifs sont de courte durée et systématiquement entrecoupés de mises en pratique (70 % du temps).

La majorité des compétences est abordée à travers des mises en situations concrètes. Cette approche constitue un support à l’implication et la verbalisation des participants.

Personnalisation de la formation aux particularités cognitives des participant(e)s.

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Intervenant(e), Profil Psychomotricien(ne), Thérapeute spécialiste de la relation de soins et du « soin relationnel » auprès des personnes en situations de vulnérabilité (handicap, maladie mentale…).

Nos Publications