ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

127

À définir

Contactez-nous

min : 5 - max : 15

Formation réalisable en intra

Il est essentiel que le sens des démarches de prévention d’accident et de maladie professionnelle soit compris par l’ensemble des acteurs en ESAT (moniteurs d’ateliers, travailleurs handicapés…) salariés afin qu’ils puissent appliquer les consignes et les bonnes pratiques et que celles-ci ne soient pas vues comme une énième règle à respecter.

Cette formation vise à responsabiliser les travailleurs handicapés et à les faire participer à la démarche de prévention de l’ESAT afin qu’ils concourent aux enjeux de la prévention des risques, avec pour principaux enjeux : de préserver le capital santé des travailleurs handicapés?; de diminuer le taux d’absentéisme des travailleurs handicapés qui impacte parfois le volet économique et financier du dispositif ESAT?; et enfin de permettre aux responsables d’ESAT de répondre aux obligations légales en matière de prévention des risques professionnels.

Travailleurs handicapés en ESAT.

Pas de prérequis.

Identifier dans le cadre des situations de travail, les dangers, les risques d’accidents et les dommages possibles.

Appliquer les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort.

Repérer les risques liés aux conduites addictives.

Identifier dans le cadre des situations de travail, les dangers, les risques d’accidents et les dommages possibles

À partir de photos/illustrations/Planches pédagogiques/vidéos : recherche des dangers, des personnes exposées, des conditions qui pourraient conduire à un accident, les conséquences (AT/MP).

Co construction des notions avec les participants.

Mise en application dans les ateliers.

Faire verbaliser les participants sur les conséquences des AT/MP pour le salarié, les équipes et pour l’ESAT.

À partir de ces mêmes situations de travail, recherche de mesures de prévention.

Identifier les personnes chargées de la prévention en interne, apprendre à transmettre un message en s’appuyant sur l’observation du poste de travail.

Appliquer les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort

Mise en situation de déplacement d’une charge et verbalisation sur la méthode utilisée.

À partir des réponses, définir avec les apprenants la priorité de faire de la prévention avant de faire de la protection (ex. : utilisation d’un diable pour déplacer la charge).

Projection des Principes de prévention/Vidéos NAPO et échanges en plénière.

Présentation des principes de sécurité physique et d’économie d’effort à partir d’exercices de démonstrations et de justifications (positionnement par rapport à la charge, recherche d’équilibre) et en interrogeant les apprenants sur leur ressenti au cours des manutentions.

À partir des PSPEE, demander aux participants de déplacer une caisse vide avec poignées d’un point A à un point B avec engagement verbal.

Application des principes en situation de travail et évaluation sur l’application des PSPEE

Repérer les risques liés aux conduites addictives

Animation pédagogique sur site avec des lunettes simulation alcoolémie/stupéfiant/fatigue.

Débriefing en plénière

Apports sur les conséquences des conduites addictives en milieu de travail et information sur les relais santé.

Mise en application des compétences acquises en situation de travail réel (avec ou sans les moniteurs d’atelier selon le format choisi).

Bilan de la formation

Il est possible d’impliquer les encadrants des travailleurs handicapés dans la formation. Deux formats sont possibles (à votre convenance) : e-learning (2 h.) + présentiel (2 h 30) ou e-learning uniquement (3,5 h.).

Le module e-learning en amont de la formation est axé sur les bases en prévention des risques professionnels à destination des encadrants afin qu’ils puissent parler le même langage et accompagner aux mieux les équipes dans leur rôle d’acteur de prévention.

L’éventuelle participation des moniteurs d’atelier en présentiel avec les travailleurs handicaps lors de la dernière 1/2 journée de formation (2 h 30) portera sur la mise en application des compétences acquises par les apprenants en situation de travail réel.

Les supports de formation utilisés sont majoritairement visuels et sont adaptés aux domaines d’activité des participant(e)s.

Il est prévu une assistance technique et pédagogique appropriée pour accompagner l’apprenant dans le déroulement de son parcours en distanciel. Une information sur la nature et la programmation des activités pédagogiques à distance sera fournie en début de stage.

Les apports cognitifs sont de courte durée et systématiquement entrecoupés de mises en pratique.

La majorité des compétences est abordée à travers des situations concrètes de travail. Cette approche constitue un support à la verbalisation permettant de favoriser la parole des participants.

Notre approche s’appuie sur des situations réelles de travail de façon à partir du concret vers des notions un peu plus abstraites.

Les approches favorisent la transférabilité des savoirs/savoir-faire en situation de travail.

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Marielle PAGANO et/ou Anne BUONOMO, Intervenantes en Prévention des Risques Professionnels (IPRP), spécialisées en Santé Sécurité et Conditions de Travail, et dotées d’une expérience spécifique dans le secteur du handicap, le Sanitaire et Social, le Service à la Personne, l'insertion par le travail.

Nos Publications