ACTIF Formation – Information – Conseil

232

35 heures / 1 stage / La Grande-Motte

1155 €

La Grande-Motte :

du 23 au 27/09/19

Formation réalisable en intra

Parmi les médiations corporelles, l'eau est peut-être unique dans ses réponses à de nombreux besoins ainsi que dans son accessibilité à tous les publics : du nourrisson à la personne âgée dépendante, des Troubles du comportement aux pathologies modernes, en passant par les différents types de handicaps, y compris épileptiques...

C'est aussi une belle opportunité pour les travailleurs sociaux, de se lancer dans un support attractif pour eux, comme outil au service du professionnel, pour valoriser les participants, observer les progrès flagrants que permettent les séances régulières, ou tout simplement rechercher un bien-être observable au fil des séances.

Notre projet est donc de permettre aux professionnels de mieux appréhender cet élément, d'acquérir un vécu et une assurance, dans leur relation à l'eau et à l'usager, d'intégrer les « règles de l'art », d'expérimenter les outils cliniques et l'approche méthodologique...avec un nécessaire détour par la réglementation, les obligations de moyens ou les limites de prérogatives.

Tous professionnels des secteurs santé, social ou éducatif, utilisant, ou souhaitant utiliser l'eau comme médiateur thérapeutique auprès des usagers.

Si l'accès à ce stage est accessible à tous les intervenants du secteur (sans contre-indication médicale), la loi française en limite son utilisation, son enseignement ou sa mise en place par (ou sous couvert) des professions qui en ont les prérogatives par leur diplôme (cf. le code du sport, et code de l'éducation, art. L 363-1).

Découvrir l'élément aquatique comme médiation du changement :

Expérimenter l'intérêt des perceptions corporelles de l'eau sur les 5 sens (décentration)...

Comprendre le lien entre perceptions, ressentis et interprétations (adaptation),

Développer une approche clinique de l'eau :

Découvrir les 5 fondamentaux de la médiation eau,

Savoir structurer une séance : Les 3 impératifs éthiques et les 3 phases incontournables,

Savoir adapter la séance à partir de la personne...

Compétences visées

Savoir faire le lien entre l'activité et le projet thérapeutique :

Utiliser l'eau comme élément d'investissement des résidents,

Utiliser l'eau comme élément de diagnostic,

Utiliser l'eau comme un support d'évolution de l'usager,

Savoir animer l'activité dans cette démarche, ou apporter cette lecture auprès d'un intervenant extérieur

Elaborer une démarche pédagogique adaptée :

Identifier les leviers et freins de la mise en place d'accompagnements en milieu aquatique,

Appréhender le cadre réglementaire, comme une opportunité d'excellence pour l'établissement et au bénéfice de l'usager.

Connaissance du milieu aquatique

Expérimentations vécues de la symbolique, des croyances et des rituels de l'élément eau,

Le lien entre le pathos et approches éthologiques ou anthropologiques de l'eau.

Les mécanismes d'adaptation/désadaptation à l'eau...

La didactique propre à l'activité aquatique.

La douche thérapeutique ou la baignoire thérapeutique...

Etude de cas à partir d'un outil commun et pluridisciplinaire (grille MARC)

Approche thérapeutique de l'eau

Utiliser des outils cliniques indispensables au diagnostic de l'usager et à la réalisation du projet thérapeutique.

L'eau comme révélateur ou observatoire des problématiques ou des pathologies (grille MARC).

L'eau comme outil de changement, de « guérison », de transférabilité des acquisitions.

Les modalités de construction de l'activité avec le projet thérapeutique.

Méthodologiques

Faire le lien permanent entre les effets souhaités et les effets constatés.

Construction d'un projet pertinent avec les problématiques individuelles.

Le projet « eau » comme élément à part entière du projet d'établissement

Connaissance de la réglementation de l'activité et des réglementations annexes.

Obligations de moyens et règles de l'art.

Les stagiaires, mis en situation d'apprenants, notamment dans les parties aquatiques, vivent de l'intérieur, l'expérience de l'eau, les étapes de changement et d'adaptation au milieu : confiance, conscientisation, plaisir, bienveillance... « Être à l'aise dans l'eau pour mettre à l'aise dans l'eau ».

Moyen d'observation du comportement et du niveau d'adaptation à l'environnement. Ces étapes de la structuration du comportement sont importantes à appréhender pour comprendre le « changement d'état », et parvenir à un effet thérapeutique sur l'individu...

Feedbacks réguliers,

Etudes de cas, ou simulation de cas en mini groupe, comme exercice d'application et de vérification des acquisitions.

Remise d'un document de stage servant de référentiel pour le transfert dans les pratiques professionnelles et le suivi des projets.

Mise en situation avec un public spécifique,

Elaboration d'un Projet Action propre à chaque stagiaire

Fiches d'évaluations individuelles en fin de stage.

Olivier BENOIT et intervenants experts.

Apporter un certificat médical d'aptitude et tenues de sport (maillot de bain, baskets, survêtements).

Ce stage peut être complété utilement avec nos stages « Eau Tisme : être à l'aise dans l'eau et dans sa vie »,

« BNSSA », « Brevet de Surveillant de Baignade », ou « Activités Aquatiques : Didactique et Pédagogie de la réussite ».

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99