ACTIF Formation – Information – Conseil

233

35 heures

1155 €

La Grande-Motte :

du 07 au 11/10/19

Formation réalisable en intra

La quête d'identité, positive ou pas, est un puissant moteur pour l'individu, et correspond à un de nos objectifs généraux...

« Etre quelqu'un », « exister », « avoir un statut », « faire partie de la société », d'une manière ou d'une autre...Voilà ce qu'ont compris certains groupes radicaux et terroristes, sur les besoins profonds de l'individu...au point de convaincre de nombreuses par les réseaux sociaux, à distance !

C'est un des aspects que nous avons peut-être oublié dans nos démarches-projets...Eternelles confusions, entre Savoir, Savoir-faire, Savoir-être et savoir devenir !

Car en effet, la citoyenneté ne se décrète pas. Elle s'acquiert...

Par l'éducation : la prise en compte de l'individu là où il est, pour l'amener à une place optimale, écologique pour lui, acceptable pour la société des hommes...

Et cela passe par l'acceptation et des règles, l'appropriation de valeurs communes, l'accès à une identité positive, l'expérience de la vie, l'insight.

L'utilisation des médiations corporelles ou des « sports à risques », et surtout de la Pédagogie « SRP » (Situation-Résolution-Problème), par la mise en situation et la confrontation à la réalité, à l'opposé de « l'activisme » ou du « technicisme », permet ce changement de comportement. Car il passe par l'implication globale de l'individu : corporelle, émotionnelle, sociale et cognitive.

Le choix juste et circonstancié du contexte environnemental, l'aménagement du milieu, et l'éthique, vont orienter l'individu dans son comportement, dans ses aptitudes à agir de manière adaptée et écologique pour lui et pour la société. . C'est normalement la base de “l'éducation”...

Sur cette base, et face à des publics en marge, en manque de repères, de cadre, ou en difficulté avec l'autorité, l'utilisation par les professionnels de terrain, des « sports à environnement spécifique », va alors être un support motivant, et déclencheur de changements, vers une identité positive, un statut, un sens, une nouvelle citoyenneté.

C'est le thème de ce stage, avec un intérêt tout particulier sur l'approche pédagogique.

Salariés confrontés à des publics difficiles : CER CEF MECS ITEP et autres

Aucun....avoir envie...

Méthodologiques :

Savoir extraire des activités à environnement spécifique, leur efficience sur le changement de comportement,

Savoir utiliser la pédagogie de la mise en situation pour instaurer un comportement résilient, de passage à l'acte...socialement acceptable,

Techniques :

Savoir remplacer une consigne verbale et directive par une mise en situation (pédagogie SRP),

Comprendre son propre fonctionnement pour faire de la relation pédagogique un outil.

Théoriques :

Comprendre les mécanismes de stress et leurs liens avec l'adaptation ou la désadaptation à l'environnement,

Aborder et connaitre les règles de l'art : bienveillance, réglementation, éthique, didactique des activités.

Compétences visées

Savoir utiliser l'activité comme élément d'observation et de compréhension de la personne,

Savoir l'utiliser aussi comme médiation de changement et de mieux être pour la personne,

Savoir animer l'activité dans cette démarche, ou apporter cette lecture auprès d'un intervenant extérieur.

Théorique

Sociohistorique des causes environnementales précursives à l'incivilité,

Mécanismes du stress, du passage à l'acte et approche du comportement,

Sensibilisation aux approches thérapeutiques comportementales,

Les castrations symboliques de F. Dolto et l'intégration de la loi comme structuration de valeurs et d'identité,

Du jeu au je : les étapes du processus d'individuation explorées par l'activité,

Grille d'observation et d'évaluation du comportement in situ (activités ou séjours de rupture),

Mise à jour des attentes et besoins, pistes de travail, objectifs, moyens et projet individualisé,

Choix et mise en place de l'activité adaptée, de la conduite à tenir.

Le cadre réglementaire : loi 2002, annexes XXIV, circulaire du 31 mars 2003, ordonnance du 2 février 1945, code du sport, de l'éducation...

Pratique (en fonction des conditions) :

Activités de pleine nature : Escalade, rappel, tyroliennes, accrobranche, via Ferrata,

Activités de santé : randonnée, footing...

Activités aquatiques (longecote, plongée, apnée...),

Activités d'équilibre : Respirologie, Méditation, Yoga...

Jeux de rôle, mises en situation « adaptées » aux stagiaires.

Extrapolations et exploitations pédagogiques des situations,

Etude de cas In Situ par la grille MARC et construction du projet individualisé,

Utilisation du « retour sur l'activité » (groupe de parole).

Mises en situations concrètes : jeux de rôles et/ou sports « extrêmes »....

Extrapolations et grilles de lecture pour une compréhension des comportements...

Approches comportementales et techniques de communication (PNL, éthologie, Langage Corporel, Approche systémique...),

Techniques de gestion du stress et du passage à l'acte.

Remise d'un support de cours.

Les stagiaires seront mis en situation d'apprenants pour vivre de l'intérieur ce qu'on cherche à apporter aux « jeunes », notamment cette capacité au changement et à la résilience. C'est donc une implication personnelle de chacun qui est attendue.

Etudes de cas, y compris personnelles, comme exercice d'illustration et d'application.

Feedbacks réguliers,

Elaboration d'un projet type, propre à son public,

Fiches individuelles d'évaluation de fin de stage.

Olivier BENOIT et intervenants experts.

Tenues sportives, baskets, survêtements, maillot de bain,

Certificat médical de non contre-indication aux activités physiques.

Toutes les activités sont accessibles, y compris avec une condition physique moyenne.

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99