ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

207

35 heures

1148 €

min : 5 - max : 12

La Grande Motte :

du 13 au 17/09/21

Formation réalisable en intra

De nos jours, monter le ton, faire planer une punition, promettre une récompense, manipuler légèrement, faire faire plusieurs fois des actions « pour que ça rentre », faire signer des contrats font trop souvent partie des leviers utilisés pour éduquer et faire évoluer un jeune. Mais vers quel type d’adulte ?

Cette formation vise à développer chez l’éduquant une culture de la relation et de l’accompagnement éducative inspirée du courant de « éducation positive ». Ceci en s’appuyant sur les concepts de bienveillance de la Communication Non Violente de Marshall Rosenberg appliqués à la relation éducative.

Tout éducateur, moniteur, cadre, psychologue, soignant, animant des groupes ou des réunions, souhaitant repenser sa posture d’autorité éducative.

Prérequis implicite : Cette formation, souvent vécue comme impliquante, nécessite une certaine volonté de remise en cause.

Découvrir les compétences relationnelles de base de la Communication Non Violente de Marshal Rosenberg (CNV).

Repérer le niveau de conscience (selon le modèle de K. Wilber) de notre proposition éducative.

Générer une prise de hauteur éducative en changeant de registre face à une sollicitation relationnelle.

Accompagner le changement de représentations du jeune selon des modalités inspirées par une éthique de bienveillance.

Développer (protéger, retrouver) sa propre disponibilité relationnelle.

Issue des approches de Carl Rogers (le père du concept d’empathie), le processus de Communication Non Violente (CNV) de Marshall Rosenberg nous proposera un regard bienveillant sur la relation éducative.

Nous en découvrirons les bases afin de proposer aux participants plus de conscience de l’impact relationnel et émotionnel de leur posture éducative. (80 % de nos apports conceptuels viendront de la CNV).

Sur ces bases, nous verrons comment gérer notre disponibilité à la bienveillance, puis comment poser un Non, faire un retour éducatif, conduire un entretien, bâtir une progression éducative, repenser la sanction, et tout aspect de la relation éducative qu’amèneront les stagiaires ?

Des exercices, des situations fictives, ou des mises en situation permettront de s’y exercer.

À l’aide du modèle de la spirale dynamique de K. Wilber nous verrons comment devenir des « éducants » plus à même d’élever le niveau de conscience et de bienveillance de nos propositions éducatives.

Exercices, réflexions, échange entre professionnels permettront de faire évoluer nos habitudes parfois institutionnalisées.

Tout au long de la formation, jeux et exercices de communication (verbaux, non verbaux...) viendront éclairer et mettre au travail les apports théoriques. Des mises en situation, d’animation permettront d’intégrer les apprentissages.

Méthode d’évaluation :

Exercices corrigés tout au long de la formation, auto-évaluation en fin de session et mises en situation.

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Éric BARNOUIN, Praticien en psychothérapie, formé à la Communication Non Violente notamment par Marshall Rosenberg, il s’est spécialisé dans la relation éducative et d’accompagnement.

Nos Publications