ACTIF Formation – Information – Conseil

204

14 heures

504 €

La Grande-Motte :

du 28 au 29/05/18

Formation réalisable en intra

L'alimentation des trois premières années de la vie de l'enfant est un gage de bonne santé ; elle permet d'éviter les carences et les excès et de ce fait protège les tout-petits de certaines pathologies.

La petite enfance est la bonne période pour l'éveil au bon goût des aliments, à leur grande diversité et au plaisir de partager des émotions autour d'un repas, d'un goûter, en famille, à la Crèche ou dans une structure d'accueil.

Les nourrissons et les enfants jusqu'à 3 ans ont des besoins particuliers qui requièrent une alimentation et des apports adaptés. Pour couvrir de façon nécessaire et suffisante, ces besoins, leur alimentation doit répondre à des objectifs nutritionnels spécifiques.

Le personnel de structures qui accueillent des enfants de 0 à 3 ans (Crèche, pouponnière, maisons d'accueil etc.) :

Personnel de cuisine et de service des repas

Personnel éducatif : éducateurs, moniteurs éducateurs, AMP

Personnel soignant : infirmiers, aides-soignants

Permettre de mieux comprendre les bases nutritionnelles et les mettre en pratique

Etudier les besoins nutritionnels des enfants de 0 à 3 ans

Connaître les recommandations nutritionnelles officielles pour la petite enfance (GEMRCN)

Mettre en place des menus variés, diversifiés et adaptés à l'évolution et aux problèmes de santé des enfants (handicap, pathologie)

Réfléchir au rôle pédagogique de l'alimentation : éveil du goût, recettes simples et innovantes

De la diversification alimentaire à la composition de l'assiette repas

L'alimentation du jeune enfant et ses particularités

Développement psychomoteur des tout-petits

Une répartition selon les âges et le développement moteur et physiologique de 0 à 3 ans.

L'éveil sensoriel : la petite enfance, un âge idéal pour la découverte des aliments et pour apprendre aux enfants à manger avec leurs émotions,

Objectifs nutritionnels spécifiques

Les apports en protéines

La couverture des besoins en fer et acides gras essentiels

La consommation des aliments riches en fibres et en vitamines

Le contrôle de l'apport en sel et en sucre

La diversification alimentaire selon les recommandations du Programme National Nutrition Santé (PNNS)

L'âge et rythme d'introduction des aliments en complément de l'alimentation lactée

L'équilibre des repas du jeune enfant

Structure des repas de la journée et l'élaboration des menus

La structure type du déjeuner

La structure type du goûter

L'élaboration de menus à partir des trames existantes

Choix des produits

Les laits animaux et jus végétaux

Les produits manufacturés

Les fruits et légumes

Les desserts

L'utilisation des matières grasses

L'utilisation des produits issus de l'agriculture biologique

Vigilance liée aux aspects sanitaires :

Les poissons

Le soja

Les jus végétaux

Les additifs alimentaires, les édulcorants, le miel

Les aliments sensibles et prévention des toxi-infections alimentaires collectives

Outils de contrôle des menus

Les tableaux de fréquences pour contrôle des menus

Les tableaux de grammages pour contrôle des quantités à servir

Conseils pratiques et aspects culinaires

L'évolution des textures selon les âges

Les aspects culinaires : mode de cuisson et d'assaisonnement

Des recettes appétissantes, amusantes, créatives

Apports théoriques et méthodologiques.

Exercices et cas pratiques, réalisation d'une séance de pratique en cuisine, échanges.

Un support de cours est remis à chaque participant.

Catherine LE CHEVALLIER PIAT

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99