ACTIF Formation – Information – Conseil

127

35 heures / 1 stage / La Grande-Motte

1148 €

La Grande-Motte :

du 20 au 24/04/20

Formation réalisable en intra

Les professionnels des structures sanitaires, médicosociales ou à domicile, accompagnent des personnes vulnérables, fragilisées par la vieillesse, la maladie ou le handicap et dont les prises en soin au quotidien génèrent des tensions.

Le but de cette formation est double : améliorer la qualité de vie, le confort des usagers et revaloriser le care (prendre soin) : les gestes d’accompagnement des professionnels par les médiations thérapeutiques non médicamenteuses.

Tous professionnels dans les champs du social et du médicosocial, à domicile (SSIAD, SAAD, SPASAD, ESA, SAMSAH & SAVS…) à l’hôpital, en EHPAD.

Développer une posture réflexive face aux troubles du comportement, à l’isolement.

S’initier à différentes approches non médicamenteuses.

Comprendre l’impact des approches non médicamenteuses par le biais de l’observation (fiche de suivi), l’évaluation de sa pratique et la transmission.

Développer une posture réflexive

Les troubles du comportement, les causes, les réponses à apporter.

Le cerveau, le circuit hormonal et émotionnel.

Quand et comment utiliser les approches non médicamenteuses.

S’initier à différentes approches non médicamenteuses

La relaxation (sophrologie), la voix et la respiration.

Snoezelen, le multi sensoriel : la vue, la luminothérapie, le toucher, le tactile et les différentes perceptions, l’olfactothérapie, le gout et l’alimentation, l’ouïe : la musicothérapie et l’écoute psychomusicale, rythme et petits instruments de musique.

Le toucher-massage, soin du corps.

L’aromathérapie adaptée.

Comprendre l’impact des approches non médicamenteuses

L’observation.

La fiche de suivi.

La transmission et les actions à mener en équipe, en réseaux.

Les méthodes :

Explicative pour les apports théoriques.

Participative pour les situations rapportées par les stagiaires et l’expérimentation à deux ou en groupe.

Projective pour anticiper le retour sur l’institution ou à domicile : aide aux devis de matériel, installation d’espace sensoriel…

Les moyens :

Un livret remis au stagiaire.

PowerPoint et films projetés lors de la formation, nombreux objets sensoriels sur place pour une mise en situation.

Évaluation

QCM en début et en fin de formation.

Évaluation des acquis en fin de formation.

Line BERBIGIER ESCHAUZIER, thérapeute cognitive et comportementale, thérapeute psycho corporel, référente certifiée par l’Association Internationale Snoezelen, auteure : Snoezelen, la maladie d’Alzheimer et la communication dynamique non directive®.

Amener : des vêtements confortables.

Avoir plusieurs médiations à adapter en fonction de la personne, du moment, du lieu.

Enrichissement des pratiques d’accompagnement au quotidien.

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99