ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

116

35 heures

1148 €

min : 5 - max : 15

La Grande Motte :

du 17 au 21/05/21

Formation réalisable en intra

Il ne s’agit pas d’un stage où l’on apprend « à faire le clown » mais d’une invitation à trouver en soi des ressources indispensables aux travailleurs sociaux, comme l’authenticité, l’écoute active, la répartie, la vulnérabilité, l’humour, la bienveillance… Ce travail s’inscrit dans le courant de la recherche de son propre clown. Dit autrement, il s’agira d’apprendre à modifier le rapport que l’on entretient avec soi pour aller vers plus de tendresse, vers plus de risques aussi... Oser et savoir doser le risque de la tendresse pour mieux s’affirmer !

En somme, je vous propose d’expérimenter une série de conduites sous forme de jeu (individuel, duo, trio) pour améliorer vos compétences professionnelles et ceci afin de parvenir à prendre au sérieux le lien d’accompagnement, sans vous prendre au sérieux.

Le jeu de clown permet de reconnaître et de respecter ses mécanismes de défense, de ne pas se laisser entrainer par eux dans des situations souffrantes ou de s’en servir pour en sortir. Il s’agit de découvrir d’autres façons d’articuler les processus d’identification et de distanciation pour accéder à un lien plus écologique pour soi et avec l’autre.

Basée sur l’improvisation théâtrale et les concepts-clés du travail d’accompagnement, notre approche permet à chacun d’agir à partir de sa propre expérience.

Formation ouverte à toutes les personnes exerçant une fonction socio-éducative et/ou de soin. En particulier, les (moniteurs) éducateurs (spécialisés), AMP, aides-soignants, personnels des services généraux, psychologues, cadres...

Aucun prérequis n’est demandé.

Repérer et faire face aux situations sensibles qui réactualisent ses propres émotions

Améliorer ses compétences d’écoute et ses forces de proposition d’action.

Repérer et analyser l’effet que produisent certains comportements et états en situation d’accompagnement,

Développer des compétences transversales comme la confiance en soi, la disponibilité, l’affirmation, la créativité, la communication paradoxale.

Le cadre de travail (méthodologie, déontologie) et son rapport avec nos situations d’accompagnement et notre personnalité,

L’état de jeu et découverte du sens corporel (jeux dramatiques, cercle d’états, passage rideau),

L’ouverture au vivant (avoir et être en vie, la fonction de contact, le travail des marches, temps d’écriture et de partage),

Développer son imaginaire (jouer pour soi, jouer avec..., jouer à..., improvisations solo, duo, trio, relaxations),

Les registres du jeu de clown (entrée, décalages, réussites/échecs, chutes...),

S’affirmer juste ou sortir de la violence par le conflit (passer du faire semblant au faire exprès, travailler à ne pas faire semblant de faire exprès),

Les règles de l’improvisation

La dédramatisation des mises en situation.

Le processus pédagogique distingue 4 temps :

Un échauffement corporel et sensible

L’exploration de l’état clown : jeux dramatiques

L’improvisation : l’aventure clownesque

Le partage des ressentis : verbalisations, indications pédagogiques

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Richard COHEN, thérapeute d’enfants, de la famille et du couple

Aucune expérience préalable n’est nécessaire. Se munir de vêtements confortables. Il est souhaitable qu’il n’y ait qu’un salarié par établissement.

Nos Publications