ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

187

À définir

Contactez-nous

min : 5 - max : 15

Formation réalisable en intra

Les professionnels se retrouvent quelques fois en tension entre un mode de fonctionnement, une pratique institutionnelle, un mode de faire d’équipe, et leurs repères et valeurs professionnelles et personnelles.

Entre abdication et passage à l’acte il est important de penser ces écarts, en comprendre les enjeux, pour choisir en responsabilité la conduite à tenir.

Tout professionnel se questionnant sur le sens de sa pratique, sa coresponsabilité, les effets de ses choix, en regard de ses valeurs professionnelles et personnelles.

Pas de prérequis.

Intégrer des repères théoriques nécessaires à la définition de l’éthique.

Identifier ce qui donne sens à sa pratique professionnelle (Mission, obligations, interdits, limites, identité professionnelle, personnelle…).

Distinguer les différents référentiels pouvant être appliqués dans l’institution.

Analyser le fondement de sa pratique professionnelle en regard de la loi, du mandat institutionnel et de la réalité du fonctionnement sur le terrain.

Fédérer les spécificités professionnelles et les sensibilités personnelles pour permettre à chacun de prendre, en toute connaissance de cause, les risques inhérents à la mission professionnelle.

Savoir intégrer dans sa pratique professionnelle les réflexions éthiques : penser ensemble pour pouvoir agir seul.

Témoignages sur des situations vécues où pouvait être engagée une dimension éthique (étude de cas).

Quand est-il question d’éthique ? Rappel des fondements de l’éthique.

L’éthique et la morale : deux notions différentes ?

L’utilisation de l’éthique dans notre société (des comités d’éthiques à la loi 2002 en passant par les placements financiers éthiques).

Situation de choix nécessaire et repères légaux, règlementaires, déontologiques, éthiques, idéologiques, moraux, psychologiques… (exercices, mise en situation).

Comment légitimer une éthique ? (Étude de cas).

Intervenir, interpeller, signaler, conflictualiser ou laisser faire, comment partager une préoccupation éthique et assumer ses effets. (analyse de situation, simulation).

Mettre en tension pour questionner l’autre, le groupe, l’institution et se questionner sur les fondements de notre propre éthique.

La parole, les écrits, l’espace intime professionnel.

Quel pourrait être une « éthicité » de la prise en charge institutionnelle.

La prise en compte de l’éthique dans sa pratique quotidienne dans un aller-retour constant entre pratique et recul nécessaire à la pensée, la construction d’une prise de décision qui impacte la prise en charge, engage notre responsabilité.

Alternances d’apports théoriques et travaux à partir des situations rencontrées par les participants.

Exercices, mise en situation, jeux de rôles. Évaluation inter subjective par les effets d’interpellation au sein du groupe.

Évaluation formelle par fiche individuelle.

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Aimé MALLET : DEUG Psychologie, Licence Sociologie. Ancien chargé de cours université d’Aix-en-Provence (IMPGT : Institut de Management Public et de Gestion Territoriale) – « Éthique et déontologie des secteurs de santé ». Animateur du « café philo » à Montpellier.

Nos Publications