ACTIF Formation – Information – Conseil

Les Thématiques

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99Fiche contact INTRA

538

21 heures

1300 €

min : 3 - max : 18

Montpellier :

du 01 au 03/04/20

Montpellier :

du 08 au 10/04/20

Montpellier :

du 09 au 11/09/20

Formation réalisable en intra

Conflits, tensions et RPS à tous les étages : entre salariés, au sein des équipes, des Comités de pilotage, des CHSCT…

Comment intervenir dans la crise en gardant le cap de la Santé et de la Sécurité au Travail avec efficacité, sérénité et sans s’épuiser ?

Définition du processus de Communication Non Violente de Marshal Rosenberg :

La CNV est une approche pragmatique qui permet d’améliorer de manière significative les relations au travail, le bien-être et la santé de chacun et la performance collective, dans tous types d’organisations.

La CNV permet la traduction opérationnelle des valeurs et éthique des praticiens, en actions d’accompagnement et de prévention à partir d’une « posture juste » adaptée à la santé au travail.

Communication Non Violente et Médiation : de la résolution de conflits à la prévention

La CNV soutient les personnes sans les opposer et constitue une façon de dialoguer, qui prend en compte l’ensemble des besoins vivants, de façon à transformer les conflits du travail en solutions.

Cette formation vous permet d’expérimenter la Communication Non Violente (CNV) pour désamorcer les conflits dans les situations professionnelles délicates.

Médecins du travail, infirmières de santé au travail, secrétaires en santé au travail, psychologues, ergonomes…

Représentants du personnel, responsables QHSE, préventeurs d’entreprise, Comité Social et Economique, Intervenants en Prévention des Risques Professionnels, animateurs sécurité…

DRH, responsables RH, responsables relations sociales… dirigeants, managers… et tous les acteurs concernés par la « Sécurité et la Santé au Travail ».

Pas de prérequis.

Décoder et anticiper les situations annonciatrices de tensions.

Savoir se positionner, sans s’épuiser, face à des interlocuteurs divergents et exigeants.

Avoir des repères pour aider un salarié en conflit à démêler les faits de ses émotions propres.

Découvrir la posture de facilitateur/ médiateur.

La formation en elle-même constitue un laboratoire d’exploration et d’apprentissage. Les apports théoriques viennent ancrer et donner du sens à l’expérience tout en structurant une dynamique réflexive permettant la mise en mouvement professionnel des participants.

Jour 1 : Comprendre ce qui se joue dans le conflit pour communiquer autrement au travail

Liens émotions et besoins :

Expérimenter en quoi les émotions sont révélatrices de relations professionnelles dégradées.

Explorer en quoi les besoins constituent des leviers pour désamorcer les conflits.

Freins et obstacles à la communication :

Identifier les principaux processus générateurs de conflits sur la base de situations professionnelles vécues.

Découvrir des approches pour désamorcer les tensions à partir de cas réels.

Jour 2 : S’écouter soi pour mieux accompagner les salariés

Trois temps forts de la communication :

Présentation du processus de Marshall Rosenberg.

Découvrir l’auto-empathie à partir d’un cas réel.

Expérimenter l’empathie en jeu de rôle pour soutenir l’autonomie d’un salarié en difficulté.

Aider les salariés à s’affirmer sans écraser l’autre :

Partager des repères utiles aux salariés pour distinguer les faits des jugements.

Proposer la CNV à un salarié pour mieux se faire entendre.

Écouter sans se négliger soi-même :

Approfondir sa propre posture d’écoute à ­partir de mises en situations.

Jour 3 : CNV et médiation

Posture de facilitateur / médiateur :

Présentation du processus de facilitation des relations au travail.

Les particularités de la posture.

Rôles et limites de l’intervenant en santé au travail.

Exercices d’appropriation.

Bilan / feed-back

Se ressourcer à partir d’expériences satisfaisantes : expérimentation.

Partage des apprentissages et pistes d’actions.

Une pédagogie expérientielle opérationnelle à partir de situations professionnelles conflictuelles qui vont être analysées et transformées. Cette approche permet aux participants de s’approprier des évolutions concrètes à mettre en place.

Les nouveaux outils et approches sont appréhendés et éprouvés via des analyses de situations problèmes, des mises en pratique et des jeux de rôles pédagogiques.

L'approche développée favorise une prise de conscience des participants adaptée à leur rythme et leur permettant de porter un nouveau regard sur les situations.

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences. Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation.

Anne-Gaël ERARD : IPRP et formatrice en Communication Non Violente et prévention des risques. Cultive le métissage des approches (ergonomie, clinique de l’activité, ergologie, CNV, AT, médiation…) pour accompagner la transformation des risques psychosociaux en ressources psychosociales, et intervenir en situation de crises et de conflits. Elle accompagne les acteurs de la santé au travail vers une coopération plus aisée et respectueuse de chacun.

Nos Publications