ACTIF Formation – Information – Conseil

Les Thématiques

125

21 heures

Contactez-nous

min : 3 - max : 15

N'hésitez pas à nous contacter pour personnaliser et adapter votre projet

L’accompagnement de personnes âgées, atteintes de maladies graves, porteuses d’un handicap mental, psychique... en fin de vie nécessite un accompagnement spécifique. Pourquoi ? Car les mots manquent, mais les maux s’installent.

Ce dernier accompagnement vous implique professionnellement, mais aussi personnellement. L’épuisement professionnel reste un facteur de risque important dans ce domaine, la souffrance au travail apparaît notamment quand le personnel n’a pas eu l’impression de faire ce qu’il fallait. Quand les soins curatifs prennent fin, il y a tant à faire, à être et à partager.

Tout professionnel (travailleurs sociaux, éducatifs et soignants) étant amené à devoir accueillir, écouter et accompagner des personnes en fin de vie, en soins palliatifs et leurs proches.

Connaissances théorico-pratiques sur la fin de vie.

Réflexions sur sa pratique, sur son implication professionnelle.

Évaluation de la douleur.

Revisiter et affirmer un accompagnement spécifique.

Prévention de l’épuisement professionnel.

Volet 1 : Contexte, Définitions des soins palliatifs et la législation

Historique et naissance des soins palliatifs.

Les définitions : soins palliatifs, le mourant, la fin de vie, stade terminal, euthanasie active, euthanasie passive, acharnement thérapeutique, traitement curatif, incurabilité, suicide assisté...

Droit et refus des soins ; la personne de confiance ; législations en Europe et en France.

La mort et les rituels dans différentes cultures ; la mort et les rituels en France.

Éthique des soins palliatifs.

Volet 2 : Ce que peut vivre une personne mourante ou en fin de vie

Enfant, adolescent, adulte et personne âgée, étapes de vie et rapport à la mort.

Spiritualité, religion, réflexion sur la mort et son irreprésentabilité.

Prédeuil et deuil : souffrance psychique et physique.

Les besoins physiologiques et psychologiques.

Regard de l’autre : peurs, pleurs et agressivité ; dignité, culpabilité.

Fin de vie et le sujet handicapé.

Volet 3 : Réflexions et accompagnement éducatif, soignant et de l’équipe

Mise en place de l’accompagnement en fin de vie : accueil et démarrage.

Fonction d’évaluation et réactivité dans l’accompagnement afin de favoriser des axes fondamentaux.

Relation d’aide et soutien psychologique ; comment dire ? Faut-il tout dire ?

Traitement de la douleur : antalgique, morphinique, sédatif....

Le toucher ; les massages ; les soins de confort ; l’empathie et l’ajustement de la distance psychique ; le passage de relais.

Repérer les signes de l’épuisement professionnel ; éthique, déontologie et valeurs.

La différence entre soigner et guérir ; pourquoi suis-je là ? Qu’est-ce que je fais là ? Ce type de travail a-t-il un impact sur moi et ma vie ? Quelles sont mes perspectives d’avenir ?

Volet 4 : Accompagnement et soutien aux familles

L’aidant ; souffrance et épuisement ; écoute.

Les étapes du deuil ; mécanismes de défense.

L’apaisement et le soulagement.

Volet 5 : Coordination et complémentarité

Identification des rôles de chacun dans l’accompagnement : la personne en fin de vie, la famille et l’équipe.

La cohérence de la politique des services de soins ; la prise de décision s ; rythme, cohérence des fonctions ; le décès et après…

La mort en institution et lieu de vie : rituel, enterrement, visite...

Alternance entre apports théoriques, mises en situation, jeux de rôles, études de cas, temps de réflexion clinique et analyse des pratiques. Expérimentation d’animateur de séance.

Un document pédagogique sera remis à chaque participant.

Grille de satisfaction et d’auto-évaluation des acquis de la formation.

Annabel BOUSQUET-RAYNAUD, Psychologue clinicienne, Docteur en psychologie et psychopathologie clinique.

Ou Fanny WALBERG, Psychologue clinicienne, Psychomotricienne.

Nos Publications