ACTIF Formation – Information – Conseil - Secteur Sanitaire, Social et médico-social

ACTIF Formation – Information – Conseil

268

À définir

Contactez-nous

min : 5 - max : 15

Formation réalisable en intra

L’avancée en âge des personnes en situation de handicap est une réalité dont l’importance va croissante?; les ESSMS et les équipes doivent s’organiser et anticiper cette augmentation spectaculaire de l’espérance de vie des personnes accompagnées, dans tous les domaines de la vie dans l’institution. Le vieillissement est plus précoce que dans la population générale et nécessite donc dépistage précoce et accompagnement adapté, notamment dans le domaine de l’alimentation et des besoins nutritionnels spécifiques liés à l’âge.

Tous professionnels d’ESSMS et d’EHPAD, impliqués dans le domaine de l’alimentation ou de la restauration de sa structure : chef de cuisine, cuisinier, économe, maîtresse de maison, personnel soignant (infirmier, aide-soignant), personnel éducatif (éducateur, accompagnant éducatif et social)?; pas de prérequis.

Identifier les mécanismes du vieillissement et leurs répercussions chez la personne âgée.

Organiser la prise « en soin » des personnes pour prévenir les risques de dénutrition et de déshydratation.

Adapter les repas en fonction des besoins spécifiques et des situations particulières tout en favorisant le plaisir de manger.

Les mécanismes du vieillissement et conséquences physiologiques chez la personne âgée en situation de handicap

Le vieillissement et les modifications de la prise alimentaire.

Les modifications métaboliques liées au vieillissement.

Les risques de dénutrition et de déshydratation et l’incidence sur la qualité de vie.

Les besoins nutritionnels spécifiques de la personne âgée pour prévenir dénutrition et déshydratation

Les apports énergétiques.

Importance de certains nutriments : protéines, calcium, vitamine D.

Les apports hydriques (eau, boissons).

Les recommandations nutritionnelles en vigueur.

Comment prévenir la dénutrition et la déshydratation par une prise en soin adaptée0.

L’hygiène bucco-dentaire pour une meilleure mastication et le plaisir de manger.

Assurer une alimentation équilibrée, variée et adaptée (textures, goût, présentation, quantités).

Favoriser le plaisir « à table » : présentation, choix des plats traditionnels, vaisselle agréable, etc.

Favoriser un minimum d’activité physique adaptée.

Plus de 60 % du contenu de cette formation est basé sur des méthodes actives de mise en situation : exercices, travail de réflexion en sous-groupe, quizz.

Évaluation des acquis tout au long des journées de formation par la réalisation d’exercice pratique?; auto-évaluation finale.

Une synthèse écrite des principaux points abordés durant le stage, une bibliographie et des documents ressources sont remis à chaque participant.

Mise en œuvre du dispositif d’évaluations.

Catherine LE CHEVALLIER, Diététicienne Nutritionniste Formatrice, spécialisée dans le domaine de la restauration collective des ESSMS.

Apporter les documents utilisés dans sa collectivité ou son institution : plan alimentaire, menus, régimes prescrits, etc.

En amont de la formation, une capsule vidéo sera mise à disposition des participants sur l’espace extranet?; elle vous présentera les bases de la diététique et sera disponible durant les 2 mois qui font suite à cette formation.

Nos Publications