ACTIF Formation – Information – Conseil

Votre partenaire formation depuis 1975

Secteur Sanitaire, Social et médico-social

107

28 heures

N'hésitez pas à nous contacter pour personnaliser et adapter votre projet

Formation réalisable en intra

Dans la vie quotidienne de Institution, la question du sexuel, longtemps évitée, s'impose comme une composante incontournable d'accueil de la condition humaine, aussi universelle que singulière. Au domicile, l'intimité, aurait « droit de cité » et relance dans l'accompagnement, la question de la relation affective à autrui dans un espace de socialité.

La question de la sexualité, pleine reconnaissance de la vie subjective et émotionnelle, ouvre aussi un temps organisateur de cohérence pour donner sens, au jour le jour, à une dynamique du vivre ensemble, où puissent être reconnus et s'humaniser le temps et l'espace de l'intime, avec ses codes d'accès à son propre corps, à l'altérité.

L'intime agit comme un lieu symbolique d'expériences, aux prises aussi avec le handicap et la souffrance psychique, avec l'appel sensuel, des affects et de ses représentations, du pulsionnel, du jeu du désir et de ses émois, de ses limites et de sa course vivante par où se construit affectivement un sujet dans son corps et vers une possible rencontre humaine.

Tous professionnels concernés par une dynamique de l'accompagnement traversé de la question de la sexualité des adultes vivant en institution ou au domicile.

La relation d'aide ici interroge les modes d'accès à une vie affective et amoureuse compris comme facteur d'équilibre ou de déséquilibre dans la construction de parcours de vie fragilisée.

Repérer dans sa complexité, sa diversité clinique et par étape au cours du développement, ce qu'articule la notion de « sexualité » à l'âge adulte.

Situer le champ du sexuel et ses émergences interrogeant parfois un cadre de référence psychopathologique.

Harmoniser un vivre ensemble respectueux.

Disposer de modèles et d'outils de régulation et d'élaboration des pratiques professionnelles, spécifiques à la question de la sexualité.

« Ambivalence » d'une histoire institutionnelle dont « l'opacité » tiendrait à des privations multiples venue d'un passé asilaire, et « la lumière », permettrait de s'instituer comme lieu d'accueil psychique de personnes en grande souffrance.

La question de la sexualité des personnes handicapées, comme emblématique des peurs collectives et au rendez-vous d'une élaboration indispensable au sein de chaque équipe médico-sociale

Approche clinique de l'infantile à la maturité sexuelle : vie pulsionnelle, pulsions sexuelles, et structuration psychique au rendez-vous du handicap ou de grandes souffrances d'expression psychopathologique. Des présentations de situations par les participants étofferont la réflexion et les échanges, avec émergence d'hypothèses de compréhension et pistes de travail.

Mise en œuvre d'outils d'accompagnement spécifique et d'une politique institutionnelle

La méthode est active et interactive dans une articulation permanente de l'approche théorique à la pratique professionnelle, invitant à un processus d'élaboration personnelle et collective à partir de travaux de groupes, présentation de situations, discussions cliniques, mises en situation et jeux de rôles ; débats et questionnement sur les enjeux éthiques de la relation d'aide aux prises avec les structures du fonctionnement institutionnel.

Fanny WALBERG

Une brochure individuelle d'articles avec index bibliographique et des textes déroulant l'ossature du stage et des contenus théoriques est jointe au stage. Elle vient compléter les notes personnelles et les travaux réalisés lors de la session.

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99