ACTIF Formation – Information – Conseil

155

28 heures / 1 stage / La Grande-Motte

924 €

La Grande-Motte :

du 04 au 07/05/20

Formation réalisable en intra

L’un des principaux moteurs de la révolution culturelle des secteurs social et médico-social, est l’introduction d’une logique de service, impliquant l’instauration de relations de réciprocité plus lisibles, entre prestataires et bénéficiaires. Dans ce sens, les neurosciences sociales nous permettent d’appréhender le développement du cerveau et d’expliquer certains comportements.

À l’issue de la formation, les participants disposeront d’outils et d’une méthodologie pour mettre en œuvre un accompagnement ouvert et adapté aux spécificités des bénéficiaires.

Groupe de 12 participants maximum.

Professionnels du secteur social et médico-social.

Prérequis : être accompagnant auprès d’enfants et/ou adolescents, sein d’un ESSMS, d’une plateforme de services ou d’un pôle.

Concevoir l’accompagnement et la situation des bénéficiaires selon une vision holistique et intégrative.

Acquérir et savoir mettre en place des outils méthodologiques afin que les bénéficiaires soient acteurs de leur accompagnement et de leurs projets.

Comprendre l’importance des émotions dans l’accompagnement, en s’appuyant sur les dernières recherches en neurosciences sociales.

La prise en compte de l’être humain selon une vision intégrative et holistique

Les apports des neuroscience sociales : vers une approche interactionnelle basée sur les émotions.

La plasticité cérébrale : le développement de tissages synaptiques et neuronaux.

La vision intégrative corps / esprit (les apports de la médecine quantique).

La liaison entre nos trois cerveaux : le processus de somatisation - les recherches actuelles autour certains troubles et maladies.

La formation des régions cérébrales et le développement de la vie affective / émotionnelle

La maturation cérébrale et les incidences en termes de prise de décision.

Le développement du cerveau des adolescents.

La fixation traumatique et le processus de résilience.

Les phénomènes de violence et les mécanismes de la régulation émotionnelle.

Un nouveau paradigme en termes d’accompagnement

Les principaux courants idéologiques et leurs implications en matière d’accompagnement.

Le cerveau humain a besoin « d’amour » : le rôle des neurones miroirs et en fuseau, de l’ocytocine.

L’instauration d’une relation d’alliance : le portage psychique des émotions, le concept de « juste proximité humaine », l’importance des figures d’attachement, la mise en œuvre d’une « niche sensorielle ».

La coopération au changement : la relation à la situation-problème (triptyque représentations / émotions / situation-fait).

Les techniques et outils du changement : vers un équilibrage homéostatique

Le questionnaire à échelle avec une prise en compte de la dynamique émotionnelle.

Le recadrage et l’auto-recadrage.

Le récit alternatif porteur de sens, l’arbre de vie, le parcours de vie.

Le partage social des émotions.

Exposés théoriques et méthodologiques, études de cas, situations pratiques et supports d’évaluation à disposition.

Remise de documents pédagogiques et d’un livret de fin de formation.

Grille de satisfaction et d’auto-évaluation des acquis de la formation.

Erica ESTEVAN, Psychologue clinicienne et diplômée de l’EHESP (CAFDES), formatrice consultante, chargée de mission auprès des ESSMS pour l’élaboration, la mise en œuvre des démarches de projets, d’évaluation et d’expertise.

Méthode interactive basée sur l’apprentissage coopératif.

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99