ACTIF Formation – Information – Conseil

125

21 heures

N'hésitez pas à nous contacter pour personnaliser et adapter votre projet

Formation réalisable en intra

Le quotidien est l'essentiel de la vie, du vivre ensemble, et pourtant il se compose de petits riens, se lever, se laver, déjeuner, faire le lit, les courses, le ménage, manger, bavarder, regarder la télé, lire, jouer, dormir... et vivre ensemble sur les temps collectifs.

Les travailleurs du secteur médico-social sont présents dans ce quotidien auprès des personnes handicapées. Ces personnes rencontrent des difficultés à pouvoir vivre, à se sentir exister, à habiter le temps, mais aussi, à réaliser les gestes dits « simples » et pourtant fondamentaux du quotidien. Quand cette évidence naturelle fait défaut, un tiers, présent dans l'accompagnement, vient impulser, encourager cet autre en difficulté afin qu'il puisse suivre le cours de sa vie. Le quotidien ne prend sens que quand il est humanisé, et soutenu par un lien social. « C'est pourtant à l'endroit de ces évidences que se construit la clinique éducative » (J. Rouzel J J. Oury - F. Tosquelles).

Tout professionnel accompagnant des personnes en situation de handicap.

Travailler l'éthique dans l'accompagnement soutenue par ANESM : Implication de la personne handicapée dans son accompagnement du quotidien et dans son projet individualisé.

Travailler sur un ajustement professionnel permettant à l'autre d'habiter le quotidien et d'ouvrir un espace du dire et du vivre ensemble

Développer les points méthodologiques permettant d'amener le résident à être acteur au sein de différents espaces.

Repérer ce que le professionnel pourra transmettre dans les différentes instances institutionnelles.

Connaître des mécanismes fondamentaux dans la gestion du groupe

La notion de quotidienneté

Elle sera développée, clarifiée et travaillée afin qu'une trame puisse émerger pour la personne accompagnée et pour le projet du groupe. Entre singulier et collectif, comment ajuster, guider et encourager.

La personne handicapée au centre d'un dispositif :

Présentation et description de l'organisation des différents services : repérage des différents espaces institutionnels et les moyens de transmission afin de travailler la transversalité.

La notion de choix :

entre contrainte et exercice de sa liberté. Nous aborderons les modalités de décision.

Outils de communication

Repérage dans le projet institutionnel des outils mis à disposition pour que l'usager accède aux informations le concernant. Le livret d'accueil, les pratiques d'organisation de la structure, le règlement de fonctionnement.

Accessibilité des informations : les outils relatifs à l'élaboration, la formalisation des projets personnalisés et le contrat de séjour ou le document individuel de prise en charge. (Informer simplement, recours à la reformulation...) toujours dans le souci à ne pas réduire la personne handicapé à un pion ...

Comment et où écouter ? Comment informer ? Soutenir la personne dans ses choix ? Travail sur l'écoute active, individuel et le projet d'accompagnement : co-construction

L'implication de la personne dans l'information et les décisions concernant sa santé : mise en travail entre l'éducatif et le soin.

L'individu, le groupe, le collectif et l'institution

La dynamique participative

Comment animer et conduire un groupe afin de soutenir une dynamique vivante et une implication des résidents ? Le résident comme citoyen, résident en institution : le sens de la participation du quotidien. Comment la participation au vivre ensemble construit l'être humain et lui permet de se sentir exister.

Les dynamiques de groupe. : Les caractéristiques du groupe, La dynamique de groupe et illustration de séances, Les processus de changement, La co-animation ?

Points de référence : Cadre, modalités et interdits. Méthodologie et espace de réunion

Mise en pratique d'une animation de réunion du CVS (avant, pendant et après)

Présentation d'un projet sur une semaine à thème afin de relancer le vivre ensemble et l'implication de chacun de la vie institutionnelle.

La personne handicapée et le collectif : harmonisation des pratiques

Indentification des fondements sur l'éthique commune et les principes commun fondamentaux.

L'institution totalitaire (Goffman) : comment l'institution se met au service du résident ?

L'individu, le groupe, l'équipe, l'institution et un collectif : définitions et approfondissement.

Le résident et le collectif : dialectique parfois difficile à concilier et pourtant fondamentale, nous travaillerons sur comment construire des temps d'écoute des personnes en groupe dans une dynamique cohérente.

Comment accompagner le résident sur l'extérieur et créer un réseau de complémentarité ?

La personne handicapée et sa famille : Nous traiterons de la prise en compte des familles, sur leurs attentes, parfois leurs désirs et ceux de la personne handicapée qui peuvent différer : comment mener un entretien en soutenant le désir du résident ?

Tout apport théorique est chevillé à la pratique sous la forme de vignette clinique et de partage d'expériences. La dynamique de groupe est au cœur du processus de formation. Un support papier sera distribué à chaque stagiaire. Un support visuel (power point) et un paper-board sera utilisé. Analyse des pratiques Jeux de rôles.

Annabel BOUSQUET-RAYNAUD