ACTIF Formation – Information – Conseil

166

30 heures / 1 stage / La Grande-Motte

900 €

La Grande-Motte :

du 28/09 au 01/10/20

Formation réalisable en intra

La Formation En Situation de Travail a fait son entrée dans le Code du travail au travers de la loi « Avenir Professionnel ». Le décret du 28 Décembre 2018 définit le cadre de mise en œuvre de cette action de formation dans le travail : Analyser l’activité et le travail réel pour assurer une ingénierie et un parcours pédagogique, désigner un formateur, mettre en place des phases réflexives et enfin assurer l’évaluation des acquis et leur traçabilité. Cette nouvelle modalité de formation n’est pas de la formation sur le tas, ni du compagnonnage, mais un acte complet d’accompagnement. Cette formation vous permettra de définir vos missions et activités de formateur en situation de travail et de repérer votre potentiel à développer ou à transformer.

Tous professionnels impliqués dans une démarche de formation en situation de travail. Prérequis : Avoir déjà occupé des fonctions de tuteur, maitre d’apprentissage ou formateurs de terrain durant au moins un an. Ce stage ne s’adresse pas aux référents certifiés AFEST.

S’appuyer sur le parcours pédagogique établit pour animer des séquences de Formation En Situation de Travail (FEST).

Repérer et/ou augmenter la partie formative des situations de travail.

Définir son rôle d’accompagnant dans le processus d'apprentissage de l’apprenant.

Utiliser le cadre légal et opérationnel de l’Action de Formation en Situation de Travail

Connaitre les enjeux de la loi « Avenir professionnel » : AFEST au regard des autres modes de formation.

Utiliser le parcours pédagogique construit dans la préparation de l’AFEST : Vérification de la pertinence et de la faisabilité, définition du rôle des différents acteurs, identification des compétences et objectifs visés, organisation de la traçabilité́ de l’action.

Supports écrits de vérification des acquis avec appui pour leur validation et leur consolidation.

Utiliser le potentiel formateur des situations de travail ou le développer

Analyser le travail réel : Décrire les tâches à réaliser et les compétences mises en œuvre.

Analyser le potentiel formateur d’une situation de travail : Définir des objectifs pédagogiques et des séquences de formation.

Intervenir sur la situation de travail pour augmenter son potentiel formateur : rapport entre contraintes de production et situation d’apprentissage,...

Études de cas basées sur les remontées d’expériences.

Contractualiser la relation d’accompagnement

Identifier les activités pédagogiques et les modalités d’évaluation : parcours et séquences pédagogiques, supports d’évaluation, etc.

Accompagner l’expérimentation active : définition du droit à l’erreur, définition de la preuve des acquisitions et leur récupération par le formateur-accompagnateur ou autres supports d’observation (la vidéo, par exemple), etc.

Cadrer les temps de réflexivité : Définir un lieu et un temps en dehors du travail réel, cadrer les rencontres.

Définir les ressources internes et externes : Supports pédagogiques, personnes-ressources, etc.

Exemples de PIF (Protocole individuel de formation), exemples de parcours pédagogiques, fiches séquences, définition de conditions d’utilisation de la vidéo.

Assurer son rôle de guidance des apprentissages :

Créer des conditions favorables à l’apprentissage : les principes de l’Andragogie et des processus d’apprentissage.

Construire une guidance : test de positionnement, séquences d’analyse du travail réel, séquences réflexives, traçabilité des acquis.

Utiliser les outils de la non-directivité pour repérer les acquis : faire émerger les représentations et/ou décrire une pratique en utilisant les techniques de la question de développement, de la reformulation et du feed-back positif.

Évaluer les acquis et valider la progression : supports d’évaluation formative, sommative, diagnostic, d’autoévaluation.

Outils de traçabilité des acquis, tests de positionnement.

Groupe de formation limité à 8 participants afin de favoriser l’implication et le suivi intensif de chacun. Ce stage, de 30 heures, comprend 28 heures de formation en groupe réparties en deux sessions (3 jours + 1 jour) et de 2 heures de formation individualisées à distance.

Des apports théoriques méthodologiques et techniques, fiches de travail, des exercices, des données bibliographiques complètent la démarche. Participation à des groupes d’entrainement à l’analyse de situation de formation en situation de travail. La confrontation d’expériences, l’échange et la création d’outils sont favorisés.

Le suivi individuel est assuré par la constitution d’un projet personnel et la mise en place d’entretiens individuels pour son traitement et son évolution.

Grille de satisfaction et d’autoévaluation des acquis de la formation.

Jérémie POLGE, Master II en sciences de l’éducation « conseil et formation en éducation » et d’un titre de niveau II de « Formateur/Responsable pédagogique », intervient depuis 2004 dans le domaine de l’action sociale et médico-sociale sur l’analyse du travail éducatif, l’ingénierie de formation, l’ingénierie pédagogique, l’intervention pédagogique et la pratique réflexive.

Un accompagnement personnalisé grâce aux 2 heures d’entretien individuel.

Une approche pragmatique des concepts abordés et un retour réflexif sur les expériences vécues en intersession.

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99