ACTIF Formation – Information – Conseil

023

175 heures / 1 stage / La Grande-Motte

5740 €

La Grande-Motte :

du 23 au 27/03/20 et du 06 au 10/04/20 et du 25 au 29/05/20 et du 08 au 12/06/20 et du 29/06 au 03/07/20

Formation réalisable en intra

Ce cursus est ouvert :

Aux moniteurs d’atelier d’ESAT et d’EA qui souhaitent réactualiser et confirmer leur formation initiale.

Aux moniteurs d’IMPro, Foyers, FAM...

Aux encadrants techniques en poste souhaitant acquérir une validation de leurs pratiques.

Aux ouvriers de production qui assurent des fonctions d’encadrement technique.

Aux personnes chargées d’encadrement d’adultes « handicapés » qui ont une bonne pratique, mais qui ne possèdent ni diplôme ni certificat.

Comprendre les problématiques des publics accueillis.

Actualiser sa culture « ESAT ».

Gérer un atelier économiquement et socialement.

MODULE I

Confirmer sa culture « E.S.A.T» (ou IMPro) dans le cadre de sa pratique professionnelle

Acquérir une culture « travail protégé » nécessaire pour encadrer des équipes en situation de handicap.

Actualiser ses connaissances sur les lois de 2002 et de 2005, ainsi que sur les principaux textes récents.

Redéfinir le rôle et la fonction d’encadrant technique face aux mutations du secteur et à la nouvelle donne économique.

Mieux comprendre l’organisation générale des ESAT (Les 2 budgets et le déroulement de la procédure budgétaire).

Articuler le travail du moniteur d’atelier face à la bipolarisation des ESAT (établissement médico-social et entreprise).

Appliquer au quotidien avec les usagers les valeurs de la loi de 2002.

Intégrer l’évolution des établissements dans le cadre de la loi de février 2005 et de ses décrets d’application.

S’approprier les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM.

Développer l’insertion professionnelle des usagers et offrir un parcours de vie professionnelle.

Redéfinir l’ensemble des fonctions du moniteur.

MODULE II

Gérer un atelier avec des adultes handicapés

Comprendre les mécanismes économiques des activités de travail protégé.

Créer et gérer un atelier.

Améliorer l’organisation du travail.

Analyser les différentes méthodes de gestion de la production.

Optimiser la gestion du temps : planning, Gantt, PERT.

Élaborer des devis.

Argumenter et négocier les prix.

Gérer et optimiser l’espace.

Mettre en place une ergonomie performante.

Savoir gérer les stocks et les approvisionnements.

Gérer et prévenir les risques.

Connaître les méthodes de résolution des problèmes, les 5 M, 5 S, AMDEC, etc.

Mettre en place des tableaux de bord de la production.

MODULE III

Repositionner le soutien dans son cadre de travail

Redéfinir les soutiens professionnels et les soutiens médico-sociaux éducatifs.

Articuler travail et soutiens.

Créer des outils ergonomiques.

Intégrer les reconnaissances de savoir-faire et de compétence dans le quotidien des moniteurs.

Mettre en place des formations professionnelles.

Élaborer des fiches de poste.

Élaborer un plan individualisé de rémunération directe.

Mettre en place un dispositif de communication.

Permettre à partir du projet personnalisé d’offrir un parcours de vie professionnelle.

MODULE IV

Réactualiser ses connaissances des publics

Réaliser une approche globale, mais précise du handicap, des maladies psychiques, des troubles mentaux et des inadaptations sociales.

Permettre de comprendre et d’adapter la bonne attitude face aux situations rencontrées.

MODULE V

Optimiser l’accompagnement des moniteurs

Valoriser les travailleurs handicapés et les aider à mieux vivre leur handicap dans un ESAT (ou IMPro, foyer, FAM).

Travailler au quotidien en appliquant la valorisation des rôles sociaux.

S’appuyer sur la théorie du processus de production du handicap dans le cadre de l’accompagnement.

Faire de la démarche qualité appliquée au fonctionnement quotidien dans les ateliers.

La dernière journée est consacrée à la présentation orale d’un mémoire devant un jury.

Concernant la pédagogie

Méthode participative qui implique en permanence les encadrants techniques qui participent à ce cursus.

Les pratiques de chacun sont analysées pour chacun des thèmes abordés.

Les apports viennent en complément pour répondre à des besoins exprimés par les participants.

La prise de notes est facilitée par la remise d’un classeur et de fiches techniques. Cet outil est destiné à être réutilisé dans la pratique professionnelle au quotidien.

Concernant l’évaluation finale :

Une évaluation finale sera réalisée sur les bases d’une production écrite personnelle du participant.

La réalisation d’un mémoire s’appuyant sur des connaissances pratiques.

À titre d’exemple peuvent être présentés dans le cadre du mémoire :

des fiches techniques de travail adaptées aux travailleurs « handicapés »,

un outil ergonomique d’aide au travail,

un dispositif personnalisé de suivi des projets,

des outils spécifiques adaptés au vieillissement des personnes,

des modalités pratiques et personnalisées d’utilisation de grilles d’évaluation,

un projet d’atelier,

les outils d’une démarche d’intégration, etc.

Le cursus est validé par l’obtention d’un :

CERTIFICAT DE FORMATION AUX FONCTIONS DE MONITEUR.

(Ce certificat ne vaut pas inscription au Répertoire Spécifique).

Magali JOUANNET et/ou Jean-Marc LAPERRIERE et/ou Frédéric FELTER tous 3 titulaires d’un diplôme de niveau 1 et Formateurs consultants depuis de nombreuses années auprès des établissements sociaux et médico-sociaux.

et/ou Sophie JUANES-LAPLAZE, Psychologue clinicienne.

Action réalisable en Intra

Contactez Joséphine Rives pour établir un devis :

04 67 29 04 99